Ca va saigner....

Publié le par doc vetote

Je n'aime pas les visites à domicile. Je sais, c'est plus facile pour certaines personnes mais j'ai toujours peur d'oublier un truc ou des medicaments. Ou pire que j'ai besoin de faire des examens complémentaires et là c'est toute une histoire pour décider les gens à m'amener les patients à la clinique....

 

Bref, je les fais quand même ces visites. Donc me voilà partie chez une dame proche de la retraite qui a un chat très caractériel et dont elle a peur mais qu'elle chérit plus que tout.

 

On peut même dire que Madame habite chez son chat: si le chat dort sur le lit, pour ne pas le déranger, Madame dort sur le canapé. Impossible de faire des soins au minou, elle ne veut pas lui imposer quoique ce soit. S'il ne prend pas ses médicaments, c'est qu'il se sent bien et ne nécessite donc pas des comprimés que Madame juge inutile ( heureusement les labos ont inventé des injections retards...). D'ailleurs Madame n'approche que très rarement son chat, les caresses c'est uniquement quand il est disposé, c'est à dire une fois par jour et dès qu'il en a marre, il la mord... Mais Madame s'en accommode très bien, ça la fait même rire quand elle me raconte ça. 

 

Minou est quand même très vieux, donc ses seules activités sont: canapé, lit, litière, gamelle, lit, canapé, etc... Du coup Minou n'a plus le temps ni la force de tailler ses griffes. Madame ne voulant pas lui imposer une manucure, les griffes de Minou chat sont toutes incarnées.... D'où l'intérêt de ma visite à domicile.

 

Je demande de l'aide pour me tenir le chat. Madame refuse, elle ne veut pas contrarier son chat.

 

-"Ok Madame, mais si vous ne le tenez pas, je ne peux pas le faire donc je vais devoir repartir direct..."

 

Bon après petite réflexion elle m'explique qu'elle veut bien, que de toute façon le chat m'en voudrait plus à moi qu'à elle...

Elle me tient Minou d'une façon que je n'avais encore jamais vu... Du bout des poils sur le dos. En gros elle effleure son chat! Mais je n'en demande pas plus, je sais que je n'aurai rien mis à part un coup de dent de Minou.

 

Mais Minou est très calme et se laisse manipuler pour que je puisse voir l'étendue des dégâts: toutes ses griffes des pattes avant sont bien rentrées dans la chair... 

 

Avant même de pouvoir commencé, Madame me dit:

 

-" Ah si vous pouviez faire attention à la matrice. Il est hors de question de faire saigner Minou!

- L'avantage chez les chats c'est qu'ils ont des griffes blanche et transparentes donc on voit la matrice. Donc non je ne couperai pas dedans, par contre il y a de fortes chances que ça saigne quand je vais retirer la griffe du coussinet ."

 

 

Et ça n'a pas manqué, ça a saigné au premier coussinet (et les suivant aussi...) et Madame horrifiée s'égosille:

 

-" Mais je vous avais dit de faire attention à la matrice!!!!"

Publié dans En consultation

Commenter cet article

EmynLuin 18/08/2011 05:38


Je ne sais pas ce qui me désole le plus.

Que cette dame laisse son chat souffrir le martyr avec ses griffes plantées dans les coussinets (ce qui, entre autre, doit bien expliquer son inactivité, et une certaine forme de cercle vicieux
dans lequel il est entrainé) sous prétexte de lui foutre une paix "royale".
Ou bien que des gens (c'est sans doute un peu plus vrai dans le monde canin), pour se donner bonne conscience en prétendant aimer les animaux et les respecter, jugent bon de les infantiliser en ne
leur imposant aucune règle et aucune limite, alors que cette situation ne convient absolument pas à l'animal qui ne fait qu'exprimer un profond mal-être par son apparente agressivité.

Cette excuses fallacieuse de l'amour et du respect pour justifier du laxisme et de l'incapacité du maitre a gérer son animal m'a toujours fichu hors de moi : quand on aime, quand on respecte son
animal, on lui offre une structure hiérarchique claire, qu'il comprend, dans laquelle il a sa place, et grâce a laquelle il s'épanouira pour le bonheur de tout le monde.
On ne l'érige pas en chien/chat-roi par pur égoïsme en légitimant un certain transfert affectif dont il est la victime plus que le bénéficiaire.

Désolée, c'était le coup de gueule de la soirée ^^


Myrtille 17/08/2011 20:15


pouhhh quelle tristesse de voir cela !!
cette dame ..devrait faire un travail sur elle meme !!..
ne pas savoir qui est l'animal ..de qui est le maitre ..et chacun 'a sa place' ..pour le bien etre de chacun ..c'est vraiment 'lamentable' !!..
en plus personne n'est heureux ..


Myrtille 17/08/2011 20:13


pouhh ce sont vraiment des maitres indignes !!
ils devraient faire un travail sur eux memes !!..
c'est vraiment triste de voir ce genre de personnes ne pas savoir qui est le maitre ..de qui est l'animal ..


La Boule 16/08/2011 22:32


merci !


Christophe 16/08/2011 20:43


@La Boule: en tant que radiologue, j'ai la chance de ne pas avoir de remarques de mes patients...
(pour info, mes "patients" sont des soudures sur des pièces d'avion!!)
les remarques, ça vient plutôt des chefs...
bon courage quand même (à vous et à Doc bien sûr!!)