L'oisillon et sa nourriture

Publié le par doc vetote

On a dans la clientèle une petite mamie qui nourrit un peu tous les animaux qu'elle voit. Ca va du chat errant, au pigeon en passant par le sanglier ou le renard... 

 

Je l'aime beaucoup car elle est toujours très sympathique et j'ai longtemps hésité à écrire cette anecdote car je ne veux pas me moquer d'elle mais ses reflexions m'ont fait tellement rire que je voudrai vous en faire profiter.

 

Cette mamie vient me voir catastrophée car elle a récupéré un bébé merle tombé du nid et n'ayant pas de vers pour le nourrir, elle lui a d'abord filé du steack. Mais comme il n'avait pas l'air d'aimer, elle lui a pré-maché... Aucun succès non plus. Elle est donc passé au jambon. Là non plus l'oisillon ne veut rien avaler. Donc elle a cherché chez elle un truc mou et à la viande à lui enfoncer dans le jabot.

-"Parce que, hein, docteur je suis pas bête, je sais que les merles c'est carnivore, ça mange des insectes!"

 

Et elle a trouvé.... De la boite pour chat!!! 

 

Sauf que l'oisillon, gavé de force est parti en diarrhée. Du coup, la mamie ne s'est pas dégonflée et lui a donné le même traitement qu'elle quand elle part en diarrhée, c'est-à-dire des infusions de tilleul

 

-" Ah oui Docteur, moi quand je fais mou, j'avale des infusions de tilleul et ça passe! Je mange du riz aussi mais j'en donne pas au merle, c'est pas bon pour eux."

Mais évidemment sans résultat.

 

Je demande à voir l'oiseau et là surprise... Ce n'est pas un bébé merle mais un bébé chardonneret, strictement granivore. Quand j'explique ça, la mamie est catastrophée. 

 

 

-"Oh mon dieu docteur, ça veut dire que je l'ai tué?!

- Euh non, il n'est pas encore mort. On va déjà lui donner une bonne alimentation adaptée et un traitement si la diarrhée persiste."

 

Fort heureusement, l'oisillon n'a pas mangé beaucoup de pâtée pour chat et s'en est bien sorti pour le moment. Il a été pris en charge par un membre bénévole de la LPO et nous avons régulièrement de ses nouvelles. La mamie m'a appelé quasi tous les jours suite à cette histoire pour avoir des nouvelles et a promis de venir me voir dès qu'elle trouverait un oiseau... Bon ben heureusement qu'il y a la LPO car je ne connais pas tous les oiseaux non plus!

Publié dans En consultation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Felixia 01/07/2011 13:27


pour une fois je ne ris pas, je ne me mets pas en colère (ca arrive) mais je suis toute n'émue (c'est pas très difficile non plus, mais j'assume).
Elle est chouette cette mamie (sans jeu de mots ^_- )


les scroumpfs 29/06/2011 19:01


a sa décharge c'est pas toujours facile de les reconnaître, surtout quand ils sont bébés...


doc vetote 05/07/2011 21:34



Je confirme, c'est très difficile!



zazline 27/06/2011 14:55


Doc, promettez nous de remercier cette mamie pour son amour et sa dévotion ! L'important, c'est que l'oisillon aille bien :)


doc vetote 29/06/2011 17:15



Ce sera fait. L'oisillon se porte toujours bien aux dernières nouvelles. Il a sacrement grandit! 



Laurence 27/06/2011 09:26


Vive Super-Mamy :o)) ! Il faut lui faire une bise d'encouragement.

Pas facile de sauver un oisillon, beaucoup de pertes, hélas, car on les trouve souvent déjà désydratés (enfin... c'est juste mon diagnostic perso-de-non-véto...)
Une recette d'urgence pour les dimanches soirs sans véto, mais il faut avoir un jardin : la pâtée de pucerons :o)) pour les "carnivores".
Ramasser tous les pucerons sur les rosiers et autres, les écraser modérément, faire glisser sur le côté du bec.
Bon appétit :o)) !
Puis filer voir Doc Véto pour compléter et avoir le reste du mode d'emploi.


doc vetote 29/06/2011 17:14



merci pour cette astuces très utile



Jelly 26/06/2011 17:21


elle est mignonne comme tout cette petite mamie!!